Musique- Kanye West renouvelle le paysage musical avec Yeezus

Kanye West un égo à la hauteur de son talent ?

Le 18 juin dernier, en pleine épreuve d’histoire/géo pour les bacheliers, sortait le nouvel album de Kanye West. Modestement intitulé Yeezus ( une contraction de Jésus et Yeezy le surnom de Kanye West) voyons ici ce que vaut ce nouvel opus.

Après trois ans sans projet solo, et son clip projeté  sur tous les murs du monde , nombreux étaient ceux qui trépignaient d’impatience à l’idée de découvrir ce nouvel album.

Kanye s’était isolé à Paris pour l’enregistrer, entouré de grands noms de la musique. Il a collaboré notamment avec Daft Punk, Brodinski, son mentor de toujours No ID qui a produit de nombreux rappeurs talentueux (Jay Z, Method Man, Drake), et beaucoup d’autres.

Pas étonnant, dès lors, que l’on retrouve des sonorités électro sur l’album. On y découvre un mélange inattendu entre électro, rap, et samples choisis méticuleusement tel que Strange Fruit de Nina Simone sur le titre Blood On The Leaves.

C’est vraiment étrange d’écouter Yeezus pour la première fois, de prime abord il parait assez violent, on se demande quelle mouche a bien pu piquer Kanye. Passé le choc de la première impression, de la découverte d’un ovni dans le paysage musical, on apprécie ce nouveau genre, cette nouvelle donne qu’a créé mr West.

Ce qu’il faut se dire c’est que, ça n’a rien à voir avec ses projets précédents, que l’ensemble est très futuriste. Cet album n’est sûrement pas destiné à quelques novices que ce soit, et pour les fans de My Dark Twisted Fantasy ou de 808s and Heartbreak, l’évolution pourra surprendre.

Mais, cela prouve encore une fois, à quel point Kanye West ne se repose pas sur ses acquis, essayant constamment de se réinventer, de réinventer la musique. Il explore des terrains où personne n’a encore osé s’aventurer, ouvrant la voie à une quantité d’autres artistes derrière lui. Kanye West l’innovateur.

Dans tous ses projets il s’inspire de son environnement, des meilleurs, il a déclaré avoir passé beaucoup de temps au Louvres durant l’enregistrement, il a également visité la maison de l’architecte Le Corbusier. Passionné par l’art sous toutes ses formes, modes, peintures, architecture, s’imprégnant de ces atmosphères, Kanye nous offre un album qui ne ressemble à aucun autre.

Pour ma part j’ai eu un coup de coeur pour Bound 2 que je vous faisais écouter hier. Ses choeurs old school, avec quelques samples japonisant se lient à merveille au flow de Yeezy.

On trouve une intro assez rock’n’roll sur Black Skinhead, l’egotrip sur  I Am God est assez intéressant aussi, et l’on retrouve des sonorités de My Dark Twisted Fantasy sur Hold My Liquor.

Le duo avec Kid Cudi est assez génial aussi

Le magazine Complex a en tout cas déjà sacré Kanye West artiste le plus important du XXIème siècle. Ce sacre précipité n’est pourtant pas anodin, en neuf ans de carrière il a apporté un éventail de projets tellement différents et riches à la fois et a su garder  une influence en constant essor, tel est le secret du succès durable de Yeezy.

sources : Complex Mag, Wikipedia, New York Times, Fast Company

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s