Ces femmes qui nous inspirent, Garance Doré

Garance Doré (droite) en interview avec Esther Perel  source : garancedore.fr
Garance Doré (droite) en interview avec Esther Perel
source : garancedore.fr

Jeudi dernier la blogueuse renommée Garance Doré proposait un hangout ( service de google qui permet de discuter à plusieurs en live diffusion sur youtube), le thème était celui des carrières, motivations et de l’orientation.

Cette thématique actuelle fais écho aux questionnement de nombreux jeunes dont je fais partie. C’est une vague d’espoir et de bons conseils que nous a offert Garance.

Je vous propose ici de vous résumer ceux qui ont retenu mon attention :

Tout d’abord sur le vaste sujet de trouver sa voie, à la question que dirais-tu aujourd’hui à la Garance de 18ans? Garance Doré a insisté sur le fait qu’elle lui dirait d’accumuler le plus d’expériences possibles. Entre 18 et 25ans se joue une période clé où l’on peut se permettre de vraiment toucher à tout, de faire le plus de jobs différents possibles pour trouver sa voie. Et surtout ne pas avoir peur de travailler, parce qu’il est vrai que pour de jeunes bacheliers l’idée d’endosser les responsabilités liées au travail peut parfois effrayer, pourtant il faut se lancer !

Elle a également souligné qu’il est important de suivre les « signes » de la vie, ce par quoi l’on se trouve irrémédiablement attiré, ce qui nous passionne, en dit long sur notre personnalité et sur la voie professionnelle que l’on pourrait choisir. Par exemple, Garance Doré rappelle en souriant qu’étant plus jeune elle a eu beaucoup de petits copains musiciens et qu’en y repensant aujourd’hui cela devait traduire un certain attrait pour le monde de la création.

Une fois que l’on a trouvé sa voie encore faut-il se préparer à se lancer. Garance Doré souligne un point essentiel, celui de se fixer une éthique professionnelle, définir ce que l’on est et, ses valeurs. C’est grâce à celles-ci que les gens nous reconnaitront et qu’une entreprise pourra avoir envie de travailler avec nous plutôt qu’un(e) autre.

Garance avance l’idée que se familiariser avec le milieu dans lequel on souhaite travailler est également très utile. L’une des participantes du Hangout vit à Dallas et souhaite travailler dans la mode, Garance Doré lui a ainsi suggéré de découvrir New York pour vraiment s’imprégner de l’atmosphère de cet épicentre de la mode américaine.

Ensuite ce Hangout a abordé la question des premiers stages et comment réussir un entretien d’embauche:

De son expériences personnelle, Garance Doré a recueilli quelques conseils pour les  jeunes gens qui réalisent leur premiers stages : vraiment montrer leur implication, et leur intérêt.

De plus, elle rappelle quelques règles de savoir-vivre indispensables pour être une assistante/stagiaire indispensable: être souriante évidemment, être à l’heure, et être prêt à travailler. De nos jours certains semblent ne vouloir que le titre honorifique associé à un emploi et en oublier le travail qu’il y a à fournir derrière pour l’obtenir.

Ayant déjà fait passer des entretiens d’embauche pour recruter les assistants qui forment son équipe, Garance a exprimé ce qui est déterminant pour réussir son entretien. Arriver 5minutes à l’avance évidemment, s’être habillé en accord avec l’image de l’entreprise/marque pour laquelle on postule, avoir fait au préalable des recherches exhaustives sur l’entreprise. Mais aussi répondre avec honnêteté aux questions posées, c’est ce qui fera transparaitre notre personnalité. Et surtout avoir une bonne lettre de motivation, sincère et pas seulement un copié-collé de toutes les lettres de motivations que vous avez envoyé à X entreprises.

Pour finir, ce Hangout a également abordé le cas des personnes qui souhaitent se lancer en freelance et les problèmes de financement qui y sont liés.

Une des participantes évoque ses difficultés face à son envie de se réorienter, après un diplôme dans une école de design de mode, elle s’est rendue compte qu’elle préférait lier plusieurs activités, le stylisme, la photographie, seulement elle ne sait pas comment s’y prendre sans financement.

Comme elle, de nombreuses personnes font face à ce souci de financement de leur projet. Garance Doré a mis en évidence qu’évidemment les financements ne tombent pas du ciel, mais que l’on peut combiner des jobs à mi-temps ou bien trouver un job qui a des horaires permettant de vous laisser du temps pour mener de front votre développement de carrière perso et un job alimentaire.

Ainsi, grâce à ce Hangout, j’ai trouvé plein de réponses à mes nombreuses interrogations sur l’avenir, on est si mal orienté de nos jours que recevoir les conseils d’une professionnelle au parcours atypique est vraiment enrichissant.

Pour retrouver l’intégralité du Hangout de Garance Doré en anglais c’est par ici Partie 1, Partie 2

Et vous comment vous êtes-vous orienté? Quelles ont été vos premières experiences en matière de stages et de premiers jobs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s